Blog avima
Dossier actus

Le programme d’enrichissement cérébral MF

Depuis quelques années, nous avons la chance de pouvoir bénéficier d’outils informatiques permettant à chacun de cultiver et de développer à son rythme ses capacités intellectuelles et donc de prendre en charge sa propre santé mentale.

L’être humain est constitué d’appareils, c’est à dire d’ensemble d’organes répondant à des fonctions. Il est important de connaître la notion d’appareil cognitif qui assure le traitement des informations et l’acquisition des connaissances.
Cet appareil de la connaissance décline des fonctions de mémoire, d’attention et de concentration, de perception, du langage et de l’intelligence.

Il nous sert donc à parler, comprendre, analyser, synthétiser, organiser, anticiper, planifier, enregistrer, stocker, se rappeler, visualiser, se représenter mentalement (imagerie). En résumé, cet appareil nous sert à penser.

Ces fonctions sont les témoins du fonctionnement cérébral. Elles s’éduquent à tout âge et il faut les adapter pour avoir la capacité d’évoluer avec son âge.
Le cerveau est doté d’une capacité plastique évolutive. En fait, il s’organise et se structure en fonction des besoins déterminés par la stimulation. Ainsi par exemple la zone de la musique devient plus dense chez un musicien et inversement.
Il est donc nécessaire d’organiser notre cerveau pour le voir répondre à nos besoins.
De plus, notre cerveau est doté d’une capacité de récupération qu’il faut absolument exploiter. C’est ce qu’on appelle la plasticité cérébrale.
Les séniors conservent une plasticité suffisante pour pouvoir progresser et s’adapter aux différentes évolutions du temps. Le secret réside dans le renforcement des connexions synaptiques et dans leurs capacités de synthèse des neuromédiateurs.

Pour faire simple, il faut de bonnes conditions physiologiques et un programme de stimulation cérébrale spécifique. Plus le cerveau travaille et plus il peut travailler, c’est ce qu’on appelle le cercle vertueux.
Plus on exerce certaines fonctions et mieux on les conserve en vieillissant. D’autant qu’il est même possible d’accroître, quelque soit l’âge, ces fonctions afin de leur permettre de mieux résister au déclin physiologique.
Rappelons quelques données scientifiques fondamentales :

  • les neurones actifs reçoivent plus d’oxygène et d’éléments nutritifs
  • la stimulation neuronale multiplie le nombre de connexions synaptiques
  • les neurones actifs sécrètent le facteur de croissance neuronal indispensable à leur développement et à leur survie
  • la régénération des neurones à partir de cellules souches embryonnaires peut se poursuivre pendant l’âge adulte

Le programme M.F. cérébral est donc un véritable coach personnel qui va s’adapter à chaque individu pour développer et protéger son cerveau du vieillissement physiologique.

Be Sociable, Share!
Voir les règles de confidentialité