Blog avima
Dossier actus

La Vallée des Immortels

 

La vallée des Hunzas, plus connue sous le nom de vallée des Immortels, se trouve dans l’Himalaya au pied des pics du Karakoram.
Il est reconnu depuis le début du siècle dernier que les Hunzas est un peuple à l’abri de grand nombre de maladies comme le cancer, l’ulcère gastrique ou duodénal, l’appendice, la colique, le calcul vésiculaire, le calcul rhénal, les maladies coronariennes, l’hypertension, les lésions vasculaires, la déficience mentale, la polio, l’arthrite, l’obésité, le diabète, et l’insuffisance thyroïdienne. D’autre part, quelque soit leur âge, ils conservent toujours une vision parfaite, n’ont pas de sensibilité abdominale et ne souffrent jamais de la fatigue, de l’anxiété ou du froid.

Quant à leur mode de vie, ils récoltent fruits et des légumes d’une extraordinaire qualité, ce qui implique que leur nourriture est excellente, leur longévité incroyable, et leur santé parfaite.
Nous occulterons dans cette présentation l’histoire et les repères géographiques pour ne retenir que les points déterminants concernant la santé et la longévité; sachant que ces observations ont servi de base à la réalisation du programme N.O.A.

Leurs jardins sont irrigués avec de l’eau d’une très grande richesse minéralogique, qui provient de la fonte des glaciers et qui est considérée comme un des éléments les plus importants de leur santé. C’est pourquoi leurs fruits et leur légumes, qui constituent l’essentiel de leur alimentation, sont gorgés de vitamines et de minéraux. Non seulement, cette eau irrigue leurs récoltes mais en plus ils la boivent et se baignent dedans. Il est intéressant de remarquer que leurs arbres fruitiers sont aussi exempts de maladies et d’insectes.
Par ailleurs, ils consomment aussi des laitages, très peu de viandes (seulement pendant les hivers rigoureux). Tout est réfrigéré dans les eaux froides provenant des glaciers. Leur quantité calorique moyenne est à peine plus de la moitié de la consommation moyenne occidentale.
L’absence culturelle du stress et la beauté incomparable de l’endroit sont pour beaucoup des éléments importants de leur santé. Il faut donc absolument intégrer la nécessité de lutter contre ce fléau qu’est le stress, et apprendre à utiliser les méthodes appropriées.
Leurs maisons sont toutes dotées d’une terrasse sur laquelle ils passent une grande partie de leur vie. Les travaux nombreux, récents, sur la synthèse par la peau de la vitamine D et le rôle essentiel de cette vitamine permettent de mieux cerner cette donnée fondamentale.
Le rythme alimentaire est aussi considéré comme très important. Les repas sont peu abondants et fréquents. Fruits et légumes sont plusieurs fois consommés dans une journée type. (Matin tôt, 10h00, 13h00, 17h00, 19h00). Ils boivent en hiver du vin de mûres. Leur pain sans levure est fait de farine complète. Les glucides proviennent des fruits, légumes et céréales.
De nombreuses études ont été menées, notamment sur des rats copiant ces observations. Avec un régime comprenant du pain complet, des fruits et légumes, du lait cru et presque pas de viande, associé à beaucoup d’eau minéralisée pour boire et se laver, on s’est aperçu que les rats s’étaient “hunzarisés” et qu’il n’a subsisté aucune maladie véritable à la différence des autres rats qui avaient suivi le mode de vie européen.

La longévité de ce peuple est exceptionnelle: 90, 100 ans et plus; mais surtout ces vieillards vont très bien. Ils ont une vraie vie sexuelle bien au delà de 75 ans et mènent très tard une vie tout à fait normale, travaillant et parcourant de grandes distances dans les montagnes.
Les paramètres bioclimatiques essentiels de la vallée des Hunzas ont été dupliqués par la technologie pour le programme N.O.A., afin d’être reproduits dans des centres de soins.

Be Sociable, Share!
Voir les règles de confidentialité